Actualités

La décharge publique d’El Kerma renaît de ses cendres: Où sont passés les 100 milliards destinés à son éradication ?

Comments (2)
  1. depuis que ce fameux projet de rehabilitation de l’espace souille par les depots d’ordures depuis quelques 30 années ,l’association EL FADJR continue d’attendre la réalisation du grand parc d’attractions a EL KERMA!Malgre tout ce manque de credibilité envers les autorités environnementales de la Wilaya les militants de notre association ne se decouragent point et continuent a oeuvre a la realisation de ce projet par ses multiples intereventions aupres de chaque rouage de l’autorite ( Wilaya – Daira-Commune-Ministere)
    a present les militants d’EL FADJR interpellent les autorites sur le devenir du projet!
    autres informations:
    Des activités culturelles religieuses sportives sociales et écologiques sont a enregistrer durand ce mois de Ramadan au dossier du mouvement associatif d’EL KERMA ainsi que des visites d’état des lieux sensibles devant servir d’assiette de loisirs et d’espaces verts ont été effectuées par les militants d’EL FADJR et notamment par les responsables de la cellule de veille !
    plusieurs manifestations sportives de quartiers furent la principale attraction des habitants de plusieurs quartiers – hai 124 lgts et cité du 5 juillet
    les associations cultuelles d’El Kerma n’ont pas manquées d’animées plusieurs soirées au niveau de la maison de jeunes
    ainsi qu’il est a noter la collaboration de plusieurs associations avec les autorites de police et du dark el watani qui ont utilisés les appels téléphoniques pour alerter et prevenir certains desordres mineurs qui grace a la vigilance de la police locale ont ete vites circoncis et tuer dans l’oeuf
    la collabaoration avec les services d’ordre devient le leitmotif de tout le mouvement associatif d’EL KERMA surtout en matiere de lutte contre la drogue et de santé mentale,car la plupart des agressions gratuites sont enregistées sur le compte des drogués en manque et cette attitude passive a ne pas s’occuper de ces malades mentaux penalise l’environnement urbain et porte atteinte a la l’atmosphere conviviale et a la tranquilité des quartiers ! s’attaquer a l’eradication de ce fleau doit etre le point primordial des autorités locales !
    L’apc d’EL KERMA à actuellement compris en associant le mouvement associatif comme ça été une première avec l’association EL FADJR avec la presente des autorites de police et du darrk el watani que les prises de decisions sont toutes acceptées et apliquées par toutes les parties
    desormais la prise de conscience mutuelle entre autorites de police et gestionnaire de la cité a fait son ancrage militant et compte l’étendre à la protection environnementale et écologique dans tout l’espace communal ainsi que qu’a l’idée d’encourager la prise en charge des jeunes drogués par les centres d’orientation et de santé mentale !un recensement de tous les drogués devient imperatif et leur fichier doit etre remis aux différents services de police et du Dark EL WATANI! car souvent les désordres et la detorioration des enseignes- lampadaires- et espaces fleuris sont provoqués par cette frange fragile de la population !
    le mouvement associatif à EL KERMA souhaite que certaines lois punissant l’usage de la drogue doit etre revisèes et plus axées sur la guérison des sujets drogués et l’amélioration de leur prise en charge par les autorites sanitaires en faisant fonctionner des cellule s d’ecoutes au niveau du commissariat de police d’EL KERMA en collabration avec le mouvement associatif et les parents de drogués!
    il est à noter que le nouveau président de l’association d’EL FADJR en l’occurence monsieur ZERGA AEK respectueux des conseils des anciens ecolos ne cesse d’encourager les militants de se mobiliser a faire d’EL KERMA un espace de loisirs et de repos pour les familles de la Wilaya d’oran ET DE LA REGION en multipliant les demarches vis a vis de la direction de l’environnement en recevant les projets concus par les associations ecologiques ou culturelles afin d’integrer tout le mouvement associatif a la demarche du mieux faire pour le mieux etre concernant les futures realisations !
    le president d’honneur de l’association EL FADJR chargé de la commucation
    M.Benyamina

    d’ordures qui ont durés plus de 30 années

  2. guella mohamed dit :

    Malgré sa fermeture par arrêté de la wilaya d’Oran,la décharge reprend du service au vu des autorités locales et de la wilaya.cette reprise va rendre encore plus difficiles et plus coûteux les travaux d’aménagement de la décharge en parc de détente et de loisirs comme il a été prévu par l’Etat.Si toutefois ce projet est maintenu (la crise ?)enfin…attendons..espérons…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vous aimez?

Partagez cet article avec vos amis!