Forum sur la gestion des déchets : “Jeter les jalons d’un modèle économique cohérent”

dans Actualités

L’association Aspein (Entreprenariat et Innovation) organise du 18 au 23 Mars prochain un Forum sur l’Entreprenariat Vert. C’est ce qu’a annoncé Monsieur Rachdi, président de cette association lors d’un point de presse, organisé ce matin au TRO. Le conférencier a exposé les grandes lignes de cette manifestation, la première du genre, qui regroupera tous les intervenants dans le domaine de la gestion des déchets, entre autres.

Les quatre jours de ce Forum seront répartis : deux jours seront consacrés à «l’économie circulaire. Une occasion pour les 20 TPE (Très Petite Entreprise) ayant participé au processus d’incubation (…) de prendre la parole devant les parties prenantes de la collecte, du tri et de la valorisation des déchets».

En fait, Aspein, en collaboration avec CTB Algérie, assure depuis plus de quatre mois l’accompagnement d’une vingtaine de petites entreprises se déployant dans le domaine de la récupération et le recyclage des déchets.

Ce Forum sera une opportunité pour ces jeunes chefs d’entreprises de rencontrer les «grands patrons» des groupes industriels, publics et privés, pour envisager des stratégies communes pour envisager une meilleure exploitation d’un créneau porteur économiquement.

Bien évidement, d’autres acteurs sont attendus lors de ce Forum, notamment les banquiers, les experts et les responsables des institutions chargées des questions de l’environnement. Il s’agit «de jeter les jalons d’un modèle économique cohérent» dira Monsieur Rachedi.

Le second événement concerne «L’Académie de Entrepreneuriat Vert». Quatre jours durant, les membres de cinquante associations, de vingt clubs scientifiques, de nombreux étudiants en master spécialisé à l’Université de Blida seront répartis en vingt cinq ateliers pour débattre des questions concrètes se rapportant à un segment économique qui peine à dépasser les professions de foi.

En somme, l’expérience pratique de ces nouveaux ou futurs entrepreneurs sera au centre des débats et échanges des différents ateliers. Les experts présents apporteront leur éclairage et ajusteront par la même occasion leur perception ou leur conclusion. «Notre souci demeure l’inclusion» signale le conférencier. «Nous cherchons à enlever les cloisons entre tous les intervenants dans ce domaine» ajoutera-t-il.

Lors des débats, Monsieur Rachedi validera le constat que la récupération et le recyclage du plastique demeure l’activité dominante de cette filière. Même sur ce plan, il affirmera que cette activité est très loin de la saturation. Versant dans une comparaison, il signalera que la Tunisie planche sur un ambitieux projet de récupération du matériel informatique hors d’usage où l’Algérie est considérée comme un gisement.

Il terminera en émettant le souhait que ce Forum sera pérennisé dans l’intérêt d’un gisement économique toujours délaissé. Signalons que Cevital sponsorise cette manifestation organisée avec le soutien de la Coopération Technique Belge.

  • Par Ziad Salah