6ème édition du concours d’expression française : Oran rafle 9 prix internationaux

dans Actualités

Une belle cérémonie de remise des prix a eu lieu le 18 juin à partir de 18 heures, dans les locaux du Consulat général de France à Oran. En effet, l’Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques des Hautes-Pyrénées (AMOPA 65) a célébré sa sixième cérémonie de remise des prix de son concours d’expression écrite française, organisée dans des établissements (collèges et lycées) oranais.

Cette année, 207 travaux de poésie, rédaction et nouvelle, venant d’élèves de 9 collèges et 12 lycées, ont été évalués par un jury de 7 personnes dans les Hautes-Pyrénées.

La qualité des travaux fournis par les élèves d’Oran, Aïn El Turck, Es Senia, Bousfer, Mostaganem, Aïn Sefra a été remarquée.

Dès 17 h 30, les élèves, accompagnés chacun d’un parent, les enseignants et quelques invités ont été reçus dans la cour pavoisée du consulat général de France à Oran. Au total, 230 invités ont pris part à cette fête.

Les   allocutions de Monsieur Christophe Jean Consul Général de France, de Monsieur Francis Sanchez représentant l’AMOPA 65 et de Madame Zoubida Kouti de l’Association Petit Lecteur et du Festival International du Conte d’Oran, marraine de la cérémonie, ont permis de rendre hommage aux 71 lauréats.

Les élèves ont été appelés, établissement par établissement, à la tribune et, accompagnés de leurs enseignants, ont reçu des ouvrages d’expression française. Les établissements qui ont participé à ce concours ont également reçus des dictionnaires de langue française.

Une mention spéciale a été consacrée à l’élève Ilhem BOUCHRIT du collège Fréha Benyoucef de Bousfer pour le premier prix de la francophonie, obtenu l’année passée.

Cette année aussi, Oran s’est distinguée, puisqu’elle a raflé 9 prix au concours international de l’AMOPA, où l’Algérie s’est taillé la part du lion (12 distinctions avec Alger) dont 3 premiers prix internationaux à Oran.

Il est à rappeler que cette édition du concours a été élargie, pour la seconde année consécutive à la wilaya d’Alger dont la cérémonie de remise des prix a eu lieu au mois de mars passé.

Par Mohamed Rafik.